SBPMef

La Société Belge des Professeurs de Mathématique d'expression française

Programme du jeudi 25 août 2016

< Mercredi 24 août

8h30Accueil
9h00 à 10h15Sebille Michel 2,3
Le chaos n’a pas besoin de papillon.
Desbonnez Jean-Marc 3
Les nombres premiers, une aubaine pour l'algorithmique
Deledicq Jean-Christophe 2,3,4
Double et moitié, la puissance du 2.
De Coninck Brigitte et Loward Virginie 2
QRcode, tablettes et calculatrices.
10h15Pause-café
10h45 à 12h00Wettendorff Isabelle et Ninove Laure 2,3
Variations à partir d’un oiseau en origami.
Rigo Michel 2,3,4
Mathématiques et jeux, l'exemple du jeu de cartes Dobble...
Sartiaux Pierre 2
L’algorithmique au premier degré, c’est possible.
Quisquater Jean-Jacques 1,2,3,4
Bitcoin et blockchain pour toutes et tous
Soussi Jalal ( Casio) 3
Décloisonner les UAA dans les différents environnements de la calculatrice graphique formelle CASIO fx-CP400
12h00Dîner
13h15 à 14h30Flament François et Laurence 1,2,3,4
La classe inversée : exemples pratiques
Delire Jean-Michel 2,3,4
Les instruments mathématiques sur le terrain : Michel Coignet (1549-1623) et le compas de proportion.
De Coninck Brigitte 2
Sésamath et laboMEP
Paris José 2,3
Statistique de données collectées sur des intervalles de durées différentes.
14h45Verre de l'amitié

1 : enseignement fondamental, 2 : 1re, 2e et 3e du secondaire
3 : 4e, 5e et 6e du secondaire, 4 : enseignement supérieur


Résumés


9h00 à 10h15

Sebille Michel

Le chaos n’a pas besoin de papillon.

Niveau : 1re, 2e et 3e du secondaire, 4e, 5e et 6e du secondaire
Desbonnez Jean-Marc

Les nombres premiers, une aubaine pour l'algorithmique

Niveau : 4e, 5e et 6e du secondaire
Différents tests de primalité, calcul des nombres premiers par le crible d'Eratosthène, les nombres de Mersenne, les records du plus grand nombre premier, la conjecture de Goldbach, les nombres premiers jumeaux, cousins et sexy, fonction primorielle, fonction pi(x), la conjecture de Proth-Gilbreath, etc., le tout illustré par différents algorithmes en langage Ruby.
Deledicq Jean-Christophe

Double et moitié, la puissance du 2.

Niveau : 1re, 2e et 3e du secondaire, 4e, 5e et 6e du secondaire, enseignement supérieur
Partant des doubles : 1, 2, 4, 8 et des moitiés, nous irons jusqu’aux logarithmes et exponentielles. En passant par les problèmes classiques des nénuphars, des échecs, des ancêtres, d’Achille, des martingales, des concombres, des frites, des feuilles de papier, des rats, du Mont-Blanc, des tournois ... nous explorerons toutes les puissances du 2 !
De Coninck Brigitte et Loward Virginie

QRcode, tablettes et calculatrices.

Niveau : 1re, 2e et 3e du secondaire

10h45 à 12h00

Wettendorff Isabelle et Ninove Laure

Variations à partir d’un oiseau en origami.

Niveau : 1re, 2e et 3e du secondaire, 4e, 5e et 6e du secondaire
L’atelier commence par la construction d’un oiseau dans une feuille carrée. Afin d’obtenir un oiseau avec des ailes plus longues ou plus courtes, le pliage est effectué à partir d’autres quadrilatères (convexes).
La manipulation et l’observation permettent à la fois de définir un pliage « réussi » et de mettre en évidence des conditions nécessaires à ce succès. Une généralisation du processus de pliage à partir du point dit « de l’oiseau » amène à conjecturer et démontrer de nouvelles propriétés d’un quadrilatère satisfaisant aux conditions de pliage.

Voici les liens vers deux vidéos en lien direct avec l'atelier.
https://youtu.be/ExakvnSZzco
https://youtu.be/aS1bQZ53KHw


Rigo Michel

Mathématiques et jeux, l'exemple du jeu de cartes Dobble...

Niveau : 1re, 2e et 3e du secondaire, 4e, 5e et 6e du secondaire, enseignement supérieur
Comme on l'entend souvent, les mathématiques sont partout (télécommunications, Internet, études statistiques, modélisation, …). Dans cet exposé, comme d'autres l'ont déjà fait [M. Bourrigan, Images des Mathématiques], nous montrerons sur quels principes mathématiques (géométrie finie) repose le jeu de cartes « Dobble ».
cf. https://www.asmodee.us/en/games/spot-it/
Sous ce prétexte ludique, nous pourrons donc nous amuser à faire des mathématiques. Nous verrons comment certains jeux utilisent des constructions mathématiques et inversement, comment des jeux donnent naissance à de nouveaux développements. La présentation se veut accessible au plus grand nombre.

L'intervention se trouve en ligne à : http://orbi.ulg.ac.be/handle/2268/201176
Sartiaux Pierre

L’algorithmique au premier degré, c’est possible.

Niveau : 1re, 2e et 3e du secondaire
À l’heure où le pacte d’excellence envisage de remettre de l’informatique avec les mathématiques (et de la technologie avec les sciences) au premier degré, cet atelier/conférence propose de présenter un outil (parmi d’autres) permettant d’initier les élèves à l’algorithmique. Après une brève présentation de ce qu’on entend par algorithmique le logiciel « SCRATCH » du MIT sera présenté et quelques défis seront proposés aux participants, dans le domaine de la géométrie et de la numération. Ce logiciel a été choisi pour son interface conviviale adaptée aux élèves à partir de 8 ans, et pour son ouverture vers les nouvelles technologies. On montrera ainsi à la fin de l’atelier que l’on peut concevoir en quelques minutes, une application fonctionnant sur un smartphone « Android » avec le langage « SCRATCH » (logiciel en ligne « appinventor »). En faisant de la programmation de base, on pourra voir que les élèves font des mathématiques, les manuels de nos voisins français, par exemple, sont fréquemment illustrés d’exercices liés à l’algorithmique en parallèle avec une résolution classique. Parfois pour explorer ou comprendre une situation, parfois pour la résoudre, parfois pour appliquer une partie de la matière. Cet atelier est une initiation/information, mais tout utilisateur plus averti du logiciel est le bienvenu afin de partager son expérience et sa pratique dans le domaine.
Quisquater Jean-Jacques

Bitcoin et blockchain pour toutes et tous

Niveau : enseignement fondamental, 1re, 2e et 3e du secondaire, 4e, 5e et 6e du secondaire, enseignement supérieur
Au moyen de cordes et de noeuds, comme les Incas, et de pièces de puzzle, nous expliquerons comment ces objets virtuels d'aujourd'hui fonctionnent. Comment établir la confiance sans intermédiaire. Comment utiliser un réseau social comme témoin objectif sans rien dévoiler. Oui, il y a beaucoup de maths derrière cela mais le but de l'exposé est de mieux comprendre les concepts : cela peut être le début de jeux à tout niveau pour mieux saisir le monde qui se construit et motiver sa compréhension.
Soussi Jalal ( Casio)

Décloisonner les UAA dans les différents environnements de la calculatrice graphique formelle CASIO fx-CP400

Niveau : 4e, 5e et 6e du secondaire
Les nouveaux programmes insistent sur le fait que chaque UAA n’est pas " un tout à faire d’un bloc ". Il est essentiel que les apprenants soient conduits à faire des liens entre numérique et géométrique, entre probabilités et statistiques,entre statistiques et suites, entre algèbre linéaire et géométrie … La calculatrice graphique formelle CASIO fx-CP400 consolide cette logique spiralée .Quelques activités en rupture avec un fonctionnement "linéaire" seront présentées lors de l’atelier .

13h15 à 14h30

Flament François et Laurence

La classe inversée : exemples pratiques

Niveau : enseignement fondamental, 1re, 2e et 3e du secondaire, 4e, 5e et 6e du secondaire, enseignement supérieur
Dans cet exposé, nous reviendrons brièvement sur la présentation de la philosophie de la classe inversée (pour ceux qui n'auraient pas assisté à l'exposé de l'année dernière). Puis, nous donnerons des exemples concrets de séances en Mathématiques et interdisciplinaires (Histoire-Géographie / Mathématiques)au niveau collège.
Fichier joint:
Gembloux_2016.pdf
Delire Jean-Michel

Les instruments mathématiques sur le terrain : Michel Coignet (1549-1623) et le compas de proportion.

Niveau : 1re, 2e et 3e du secondaire, 4e, 5e et 6e du secondaire, enseignement supérieur
De Coninck Brigitte

Sésamath et laboMEP

Niveau : 1re, 2e et 3e du secondaire
Lors de cet atelier, vous aurez l’occasion de découvrir le site sesamath.net, et principalement le laboratoire mathématique « LaboMep ». Les outils accessibles sur le site sont mis gratuitement à disposition des élèves, des parents, des enseignants…
LaboMep est un outil de différenciation, l’enseignant crée des séances de travail pour un élève, un groupe d’élèves, une classe…
Chacun travaille à son rythme et selon le parcours créé par l’enseignant. Celui-ci est informé de l’évolution et des résultats de la tâche réalisée par chacun de ses étudiants.
Paris José

Statistique de données collectées sur des intervalles de durées différentes.

Niveau : 1re, 2e et 3e du secondaire, 4e, 5e et 6e du secondaire
L’exposé comprendra deux parties. La première, purement didactique et utilisable directement auprès des débutants en statistique, indiquera, à partir de deux exemples concrets, les surprises qu’on peut rencontrer en voulant calculer la moyenne et la variance d’un échantillon. La deuxième montrera que pour ce qui a été observé, un modèle de Poisson simple ne peut pas convenir et finalement proposera une solution.

La Société Belge des Professeurs de Mathématique est une Association Sans But Lucratif